Les avantages de la maintenance prédictive pour industriels et installateurs

Par Caroline Poidevin – Chargée de communication digitale

La maintenance prédictive est un terme incontournable dès que l’on aborde le thème de la maintenance industrielle. Avant l’expansion de ce type de maintenance, l’entretien régulier des équipements passait par la réparation : les interventions étaient effectuées dans l’urgence, en curatif, pour réduire les temps de non-production.

Pour anticiper les pannes, la maintenance préventive est encore largement plébiscitée. Elle est certes efficace, mais génère des arrêts de production réguliers car elle ne peut prévoir les pannes futures.

données maintenance prédictive

Aujourd’hui, l’avancement des technologies permet une surveillance constante des machines. Les stratégies de détection des pannes établies par ce biais ont un fort impact, autant sur le plan économique qu’organisationnel.

Mais le secteur de l’industrie n’est pas le seul à profiter des bénéfices d’un tel système : les installateurs d’équipements ont également tout intérêt à adopter ces innovations pour plus de satisfaction client. Dans les deux cas, un logiciel de maintenance prédictive sera votre meilleur allié.

Qu’est-ce que la maintenance prédictive ?

Il existe 4 principaux types de maintenance :

Elle intervient lorsque votre équipement subit une panne : son but est de le remettre en état de fonctionnement le plus rapidement possible. L’appareil impacté doit pouvoir reprendre son activité au plus vite pour ne pas ralentir la production plus que nécessaire.

Son objectif est de prévoir les défaillances qui peuvent survenir sur une machine, afin de les devancer. Des capteurs IoT sont placés sur les équipements et communiquent leur état en temps réel par des transferts de flux de données.

Elle se met en place par la planification d’une stratégie de maintenance basée sur l’historique d’un équipement. Cet historique prévoit un calendrier d’interventions à intervalles prédéterminés, destinées à réduire la possibilité d’une défaillance. Son efficacité est renforcée par l’utilisation d’une GMAO.

Ce type de maintenance est lié à une surveillance régulière, souvent effectuée par les utilisateurs d’un équipement. Ils favorisent l’auto diagnostic afin de déterminer l’usure d’une pièce ou l’efficacité de son fonctionnement.

Mais aujourd’hui, c’est sur la maintenance prédictive que nous nous penchons.

Définition de la maintenance prédictive

Comme l’indique son nom, la maintenance prédictive permet d’effectuer des « prédictions » sur l’état de santé des machines et sur les pannes inhérentes à leur utilisation constante, grâce à un algorithme généré par la récupération de datas.

Concrètement, des capteurs paramétrés sur chaque équipement vont transmettre des données selon la fréquence choisie (en temps réel, chaque minute, chaque heure, chaque jour, etc) . Ces informations seront ensuite analysées. Les résultats des performances obtenus transmettent des indications sur les éventuelles défaillances à venir. Si vous pouvez anticiper les incidents, vous pouvez mettre en place une stratégie de maintenance.

Pour faire simple, si un capteur détecte un comportement anormal de la machine qu’il contrôle, cela déclenchera directement une alerte et potentiellement une demande d’intervention pour agir avant que la panne ne survienne.

Voici les principales informations détectées par les capteurs :

La maintenance prédictive s’appuie donc sur l’IoT (Internet Of Things), soit l’Internet des Objets, pour se focaliser sur l’un des plus gros gouffres financiers de l’industrie : le temps d’arrêt des machines.

Prédictive… Préventive… Ces termes sont proches. Creusons un peu pour saisir la nuance entre ces deux types de maintenance.

Différence entre maintenance prédictive et préventive

Ces deux types de maintenance visent à empêcher l’arrêt de la chaîne de production pour cause d’équipement défectueux. Mais elles ne se basent pas sur le même principe et leur objectif diffère.

La maintenance préventive entretient régulièrement un équipement selon un planning prédéfini pour prévenir les pannes liées à l’usure ou à l’ancienneté. Elle prend comme repère l’historique des défaillances passées. Elle est réalisée par un technicien de maintenance ou un opérateur. Par conséquent, l’équipement est mis en arrêt de manière périodique.

La maintenance prédictive agit à un instant donné, établit par les informations transmises par les capteurs. Elle implique de faire appel à des experts et des analystes de données, ainsi qu’à des techniciens de maintenance. L’avantage : les interventions sont effectuées uniquement lorsqu’une éventuelle panne est détectée. Les équipements ne sont pas mis en arrêt s’il n’y a pas de suspicion d’incident.

L’IoT

L’IoT désigne la technologie qui relie des dispositifs connectés à des capteurs de données et à des systèmes de communication intégrés. Ces informations seront ensuite transférées sur un réseau afin d’être utilisées pour détecter des pannes, dans le cas qui nous intéresse.

Nous sommes aujourd’hui entourés d’objets connectés : des montres connectées aux assistants vocaux, des détecteurs de présences aux appareils électroménagers… C’est donc dans l’ordre des choses que le secteur industriel et les installateurs utilisent cette technologie pour augmenter leur rentabilité.

La maintenance prédictive présente de nombreux avantages, notamment dans le cadre industriel. Découvrons ensemble lesquels.

Les avantages de la maintenance prédictive dans le cadre de la maintenance industrielle

La maintenance prédictive est particulièrement présente dans le secteur de l’industrie dans lequel l’utilisation d’actifs de production est omniprésente. Une stratégie de maintenance établie dans ce sens apporte des avantages non-négligeables, malgré un certain coût d’investissement de départ à prévoir.

Effectivement, pour vous lancer dans ce type de maintenance, vous devez vous équiper. Mais les gains effectifs, sur tous les fronts, confirment le bien-fondé de cette conduite adoptée par de plus en plus d’entreprises.

Découvrez donc les avantages que vous tirerez de cette méthode.

Réduction du temps d’immobilisation des machines

La maintenance prédictive permet de réduire le temps d’immobilisation des machines et équipements pour cause de maintenance. Elles sont mises en arrêt uniquement en cas de doute. Si les données transmises par les capteurs ne mettent pas en évidence une défaillance future, il n’y a pas de raison de stopper la chaîne de production. Les pertes associées aux interruptions de production sont donc réduites. La disponibilité des équipements n’en est que meilleure.

Baisse du nombre de pannes

Une maintenance basée sur la détection d’informations symptomatiques, livrées par les capteurs, autorise la mise en place d’interventions survenant avant la panne. Les défaillances surviennent donc beaucoup plus rarement. Les temps d’interruptions sont planifiés. Agilité et réactivité remplacent stress et intervention dans l’urgence.

Amélioration de l’efficacité des techniciens

Les techniciens de maintenance interviendront sur des équipements dont les informations techniques auront préalablement été transmises par les capteurs. Avant même d’être présent sur le site du matériel, ils sauront à quel type de problème ils auront affaire. Dépanner un équipement en ayant pu analyser l’anomalie en amont et en suivant des instructions précises assure une efficacité accrue.

Augmentation de la durée de vie des actifs de production

L’entretien régulier des machines réduit l’usure provoquée par des pannes régulières. Intervenir avant une grosse casse préserve le matériel : des incidents mineurs pouvant mener à de grosses complications seront pris en charge à temps. Le remplacement des pièces défectueuses évite les pannes plus coûteuses et augmente l’efficacité des machines.

Mettre l’accent sur la sécurité

Les machines industrielles sont génératrices de danger pour leurs utilisateurs lorsqu’elles sont mal entretenues. Les accidents de travail sont parfois liés à un matériel défectueux. En effet, le personnel interne n’a pas forcément les habilitations nécessaires pour gérer une panne. Assurer le bon fonctionnement du matériel implique de préserver la sécurité des utilisateurs de ces équipements.

Accroissement de la satisfaction client

Les temps d’arrêt des machines étant réduits, il vous est plus facile de tenir vos délais et d’éviter de potentiels retards de livraison. Les machines étant mieux entretenues en évitant une panne majeure ou une casse, vous réduisez le risque de malfaçons de vos produits.

Augmentation de la rentabilité

Tous ces avantages permettent d’atteindre le but final de la rentabilité :

Si les avantages liés au secteur de l’industrie semblent évidents, ceux liés au domaine des installateurs le sont a priori un peu moins. Mais voyez les bénéfices qu’ils peuvent également en tirer.

Les avantages pour les installateurs d’équipements techniques

Les installateurs d’équipements se situent dans un cadre à part. Ils effectuent l’installation et le paramétrage des équipements. Mais une fois leur tâche accomplie, quel impact peuvent-ils avoir sur les équipements ?

Certaines entreprises souhaitent effectuer elles-mêmes leur maintenance sans forcément avoir les compétences. C’est le moment pour vous, installateur, de leur proposer une solution alternative : la mise en place d’un contrat de maintenance. C’est cette solution qui vous permettra de mieux rentabiliser vos installations, voire d’augmenter votre chiffre d’affaires grâce à des prestations complémentaires. Vous sécuriserez votre trésorerie grâce aux échéances connues des dates de règlement des contrats.

En quoi consiste un contrat de maintenance ?

Un contrat de maintenance est une collaboration entre un prestataire et une entreprise. Le prestataire propose à son client un accord de maintenance qui définira les conditions d’interventions, leur fréquence (maintenance prévisionnelle), leur coût. Le contrat couvre une période prédéfinie et sa signature implique un engagement mutuel entre les deux parties. Le prestataire s’engage à assurer l’entretien, l’assistance et le dépannage du matériel.

Proposez un contrat de maintenance prédictive à vos clients

L’installation d’équipements techniques comme les chaudières, les ascenseurs, les éoliennes, les portes et barrières automatiques, les tapis roulants, les fours ou encore les climatiseurs est l’occasion de proposer vos services de maintenance. Une aubaine pour vos clients qui souhaitent se décharger de cette corvée pour se concentrer sur leur coeur de métier.

Passer directement par le prestataire qui s’est chargé de la mise en place des machines est tout autant source d’avantages pour l’entreprise que pour le partenaire.

En tant qu’installateur, voici les bénéfices que vous pouvez tirer en établissant des contrats de maintenance prédictive :

La maintenance prédictive est actuellement en pleine expansion, grâce à l’avènement de l’IoT dans le monde professionnel.

Les avantages multiples, qu’ils soient financiers ou liés à la production sont réels. L’investissement nécessaire lors de la mise en place de cette stratégie de maintenance est certes important. Mais le gain effectif assurera sa rentabilité sur le long terme : la réduction des coûts de maintenance et des arrêts machines augmentera la production de l’entreprise ; un contrat de maintenance assurera une rente régulière à un installateur.

Dans un cas comme dans l’autre, les deux parties sont gagnantes sur tous les points.

À découvrir ensuite

Partager sur les réseaux :